Twitter - Bibliothèques ULB

mardi 28 juin 2016

Éditions Universitaires Européennes ou Presses Académiques Francophones, un bref rappel.

Poule aux oeufs d'or - Cândido de Faria - 1905
Les Editions Universitaires Européennes et Presses Académiques Francophones sont, à nouveau, à l'assaut des chercheurs afin de publier leur thèse, mémoire ou autres travaux de recherches. En 2012, nous avions déjà publié un billet à ce sujet mais un petit rappel ne fait pas de mal !

Le message reçu est presque toujours le même et ressemble à :
« Grâce à la bibliothèque de votre université j'ai pris connaissance du fait que vous êtes l'auteur de l'ouvrage … publié en ...  Notre maison d'édition s'apprête à publier plusieurs œuvres sur ce même thème et je me permets de venir vers vous pour une éventuelle collaboration avec à la clé la publication de votre ouvrage chez nous ... ». 

Tout n'étant pas clair dans leurs méthodes de publication, nous vous conseillons de parcourir ces différents avis afin de mieux comprendre le processus mis en œuvre :

Mais au fait, que fait l'ULB pour la visibilité de ma thèse et de mes autres travaux ?

Les thèses de doctorat soutenues avec succès à l’ULB depuis sa fondation et conservées aux bibliothèques sont progressivement numérisées et mises en ligne dans DI-fusion, le dépôt institutionnel de l’ULB destiné à recueillir et donner accès à sa production scientifique.

Les objectifs de la numérisation et de la mise en ligne sont, d’une part, d’améliorer la visibilité et l’accessibilité de la recherche scientifique de l’Université, et, d’autre part, de libérer des espaces de stockage dans les réserves des bibliothèques, et d’offrir ainsi davantage d’espace de travail pour les étudiants dans le cadre du développement des Learning Centres.

La majorité des thèses sont disponibles en libre accès sur internet, sauf lorsque l’auteur avait spécifiquement interdit la consultation de sa thèse au format papier. (Plus d'informations sur la numérisation des thèses de l'ULB)

Et n'oublions pas que DI-fusion répertorie également l'ensemble de la production scientifique de notre institution ;  l'accès au texte complet des références étant décidé par les auteurs eux-mêmes.


Enregistrer un commentaire